CONSEIL DE QUARTIER : Historique

La démocratie participative : Des conseils de quartier.
-la décentralisation au Sénégal est structurée en trois étapes essentielles : de 1960 à 1990, de 1990 à1996 et de 1996à nos jours.
Etape 1 : de 1960 à 1990, la phase institutionnelle de la réforme.
Etape 2 : de 1990-1996, la phase d’approfondissement de la décentralisation.
Etape 3 : à de 1960à 1996, a partir de 1996, la redistribution du pouvoir urbain.
A partir de la troisième étape les collectivités locales sont considérées comme des cadres privilégiés pour la promotion de la  démocratie, de la bonne gouvernance et du développement local participatif. A ce titre, elles ont pour mission, selon l’article 3 du code des collectivités locales, l’élaboration, la mise en œuvre, l’évaluation de programmes de développement éducatif, culturel économique et social.
Cela nécessite l’évolution de la démocratie représentative à celle participative, avec l’implication des populations dans la gestion de la cité à travers leur cadre de concertation communément dénommé conseils de quartier  structure fédérative des organisations communautaires et des personnes ressources habitant le même quartier
Lieu d’écoute et de concertation les conseils de quartier constituent un cadre de mutualisation des compétences , de conception ,d’action autour des programmes de développement  du quartier .   
 
La coalition élue lors des échéances électorales de 2009 conformément à sa promesse de promouvoir la gouvernance locale a initié un vaste programme de sensibilisation pour la mise sur pied de cadres de concertation
C’est ainsi que la commission gestion participative de la commune a entrepris un recensement des organisations communautaires de base de la commune et des personnes ressources dans les différents quartiers lequel recensement a abouti à un répertoire.
C’est sur la base de ce répertoire que fut convoqué le forum de lancement des conseils de quartier le27mars  2010 à l’issue duquel fut mis sur pied des comités de pilotage des quartiers chargés de sensibiliser les populations sur la nécessité d’un tel cadre pour l’émergence locale et la promotion de la citoyenneté active.
               
 C’est ainsi qu’à la date du 27 novembre 2010  tous les conseils de furent installés dans l’espace  communal.
L’ensemble des problèmes rencontrés dans le processus d’installation des dits conseils de quartier nous a édifié sur la nécessite de convoquer un forum de mise à niveau entre les différents acteurs ,élus délègues de quartier et leaders des organisations communautaires. Ce forum fut convoqué à la commune aux dates du 16 et 17 juillet 2011.l’objectif de cet atelier était de partager sur le processus de décentralisation , de mise en place des cadres de concertations et sur les rôles et les responsabilités  des acteurs ,a regroupé les présidents de conseils de quartier (quatorze représentants, soient 2 par conseil, des délégués  de quartier  et des élus locaux ,ainsi que des membres des organisations de la société civile locale ).
Les acteurs des conseils de quartier ,les délégués de quartier ont exprimé leur satisfaction des exposés tenus sur la décentralisation , sur les objectifs et missions des conseils de quartier ainsi que les rôles et responsabilités des acteurs .ce fut l’occasion d’échanger sur les statuts des conseils ,leur feuille de route….
 Ce forum a permis à travers un dialogue riche et fécond de définir de manière précise la responsabilité des différents acteurs (élus, populations, partenaires ).si certains conseils ont fonctionné à merveille, force est de constater qu’il y’en a quelques uns qui battent de l’aile ;l’absence de réunions des instances :comité directeur, assemblées générales et même de bureau.une évaluation exhaustive a été faite par l’envoi de questionnaires aux différentes structures l’exploitation dudit document nous a permis de faire un diagnostic des problèmes de ces cadres de concertation liés au fonctionnement et au manque d’accompagnement de la mairie.
Certes des difficultés ont été rencontrées dans la conception, l’installation et le fonctionnement des conseils de quartier, force est de reconnaitre  que ce nouvel outil est indispensable pour le renforcement de la décentralisation .
Il est urgent de procéder à des réglages, des réorientations et des mises au point afin d’asseoir des cadres de concertation viables.
Cela passe nécessairement par une meilleure articulation entre la commune et les conseils de quartier.
Depuis la date du 30 mai la commune a entrepris sous l’égide de la commission gestion participative a renouveler les conseils de quartier.
Ces nouveaux structures qui seront installés à défaut de statut disposeront d’une charte ,d’un arrêté municipal par ailleurs chaque conseil élaborera son règlement intérieur.

                     
 

Plus...

Conseil de quartier liberté 5/a

Le Conseil de Quartier de Liberté 5/A, conformément à l'article 83 de la Loi 2013 -10 du 28 décembre 2013 portant Code général des Collectivités locales, s'est doté de six (06) commissions et de trois (03) sous - commissions techniques pour remplir pleinement sa mission auprès du Maire de la Commune de Sicap - Liberté. Il s'agit de :

* Commission Sociale                                                                               * Commission Hygiène et cadre de vie                                                     * Commission Edudcation et Formation                                                   * Commission Jeunesse et Loisirs                                                           * Commision Stratégie                                                                             * Sous - Commission Communication/NTIC                                             * Sous - Commission Organisation                                                           * Sous - Commission Suivi - Evaluation 

pour assurer une meilleure coordination des activités du Conseil de Quartier, les termes de références des commissions ont été précisés dans un document soumis aux présidents desdites commissions qui à leur tour ont élaboré les feuilles de route ci-après validées par le Conseil conformément aux priorités dégagées pour la période 2016 - 2017 et axéessur l'amélioration du cadre de vie et de la sécurité dans le quartier.